Remplacer une chaudière : ce qu’il faut savoir

Remplacer une chaudière : ce qu’il faut savoir

- dans Travaux, Trucs et astuces
316
Commentaires fermés sur Remplacer une chaudière : ce qu’il faut savoir

Remplacer sa chaudière n’est pas un projet qui se prend à la légère. Afin de profiter d’une solution à la fois économique et plus respectueuse de l’environnement, il convient de choisir le bon équipement de remplacement. Astuce Bricolage fait le point.

Pourquoi remplacer sa chaudière ?

chaudiere-gaz-naturel

De nos jours, les chaudières modernes sont de plus en plus performantes. Ainsi, installer une chaudière au gaz à haut rendement permettra par exemple de réaliser des économies d’énergie de l’ordre de 20% par rapport à une chaudière traditionnelle de plus de vingt ans.

En plus de cet aspect économique, remplacer sa chaudière est également l’occasion de choisir un équipement respectueux de l’environnement, contrairement aux solutions utilisant du fioul ou du charbon.

Remplacer sa chaudière : quelle énergie choisir ?

On distingue principalement six énergies pouvant alimenter une chaudière. Pour faire votre choix, découvrez notre comparateur gaz naturel, propane, bois, fioul, électrique et mixte :

  • Gaz naturel: économique, pratique et disponible sur la durée, le gaz naturel permet de profiter d’équipements modernes et modulables comme la chaudière à condensation, le plancher chauffant, le poêle à gaz ou la cheminée. C’est l’une des solutions énergétiques les plus intéressantes en termes d’investissement et de rendement ;
  • Propane: bien qu’il soit aussi performant que le gaz naturel, le propane est plus onéreux et moins simple à stocker ;
  • Bois: une chaudière à bois, c’est la solution économique et écologique pour une habitation. Toutefois, tout le monde n’a pas forcément accès à du bois ;
  • Fioul : en plus d’être polluante, la chaudière au fioul dépend trop du prix fluctuant du pétrole ;
  • Electrique: bien qu’adaptée pour un chauffage d’appoint, la chaudière électrique n’est pas conseillée car elle se montre particulièrement gourmande en énergie ;
  • Mixte: la chaudière mixte utilise deux énergies différentes pour fonctionner. Les modèles recommandés sont ceux fonctionnant au gaz naturel et à l’énergie solaire.

Les chaudières permettant de faire des économies d’énergie

chaudiere-condensation-solaire

En plus de l’énergie utilisée, il convient de définir le type de chaudière que vous désirez lors de votre projet de rénovation. On distingue principalement deux technologies offrant d’importants rendements :

  • La chaudière à condensation: elle donne droit à un crédit d’impôt et permet de réduire sa consommation énergétique de 20 à 30% ;
  • La chaudière basse température: elle permet de réaliser environ 15% d’économie d’énergie, mais ne fonctionne efficacement qu’avec des équipements adaptés (sol chauffant, radiateur basse température, etc.).

Bon à savoir : la chaudière à condensation ainsi que la chaudière à bois disposent toutes deux de la TVA réduite à 5,5%. En revanche, la chaudière à basse température est bien moins subventionnée, car moins efficace.

Enregistrer

Enregistrer