Quelles étapes pour casser un mur en béton ?

Quelles étapes pour casser un mur en béton ?

- dans Travaux
50
Commentaires fermés sur Quelles étapes pour casser un mur en béton ?
casser-mur-beton-travaux
Source : Pinterest

Pour créer une cuisine ouverte, agrandir une pièce existante, procéder à la pose d’une baie vitrée, percer des ouvertures menuisées… vous pouvez être amené(e) à casser un mur de béton. Voici comment réaliser ces travaux sans accrocs !

 

Déterminer la nature du mur

La première étape avant de procéder à la démolition d’un mur est de déterminer si ce mur est porteur ou non. S’il est porteur, c’est qu’il s’agit d’un mur indispensable à la tenue de l’édifice. Il peut maintenir les étapes supérieurs, le toit, certains sols : le démolir sans précautions risquerait de gravement fragiliser la structure voire provoquer l’effondrement de l’édifice.

En cas de doute, faites appel à un bureau d’études spécialisé dont les ingénieurs pourront réaliser un diagnostic fiable de la structure du mur avant travaux.

Qu’il s’agisse de casser une dalle en béton ou un mur, il est important d’étudier tous les paramètres environnants afin de ne pas altérer définitivement la structure globale.

Vous faut-il une autorisation ?

  • Si vous êtes propriétaire d’une maison : vous devrez réaliser une déclaration de travaux en mairie. C’est le service d’urbanisme qui déterminera si le projet est susceptible d’altérer l’aspect extérieur de la maison.
  • Si vous êtes copropriétaire : vous allez devoir déposer une demande auprès du syndicat de copropriété accompagnée des différents devis d’entreprise (BTP, architecte, bureau technique).

La démolition en 3 étapes

Sachez que la découpe, le sciage du béton demande de faire appel à une entreprise spécialisée avec des équipements puissants dont la manipulation demande des compétences certaines.

Etape 1 Pose du linteau : une poutrelle destinée à soutenir les étapes supérieures qui va venir remplacer le mur porteur.

Etape 2 Dépose du mur : on détruit le mur en totalité ou partiellement selon le projet. Pour affiner les contours, l’entreprise utilisera une disqueuse ou une ponceuse spécialisée pour poncer la surface en béton.

Etape 3 Pose des étais : ce sont des tubes métalliques réglables en hauteur. Ils vont venir soutenir le linteau et le plancher afin d’éviter les risques d’effondrement durant les travaux, au moment où la structure est fragilisée.

 

Pour jeter le béton, vous pouvez :

  • Remplir un trou dans votre jardin, en veillant à couvrir les bords tranchants de terre ;
  • Utiliser une brouette solide pour déplacer les décombres vers une benne puis louer une benne auprès d’une société spécialisée ;
  • Contacter les décharges pour vous renseigner sur les tarifs liés aux gravats puis amener le béton à la décharge avec un camion solide (rempli à moitié pour un gros camion, rempli au quart pour un camion plus petit) ;
  • Réutiliser le béton dans le cadre d’un autre projet : parterre surélevé, chemin de jardin, décoration…