Où mettre la centrale d’alarme ?

Avec l’augmentation des cambriolages, l’installation d’un système anti-intrus est devenu inévitable. Bonne nouvelle, aujourd’hui, les alarmes sans fil conjuguent discrétion et efficacité, et sont faciles à poser.

Centrales d’alarme sans fil : discrétion et efficacité

Installer une alarme dans sa maison est le moyen le plus sûr de sécuriser ses biens. D’autant qu’aujourd’hui, la plupart des modèles sont sans fil et équipés d’un dispositif de commande à distance. Avec Internet et la Wi-fi, on peut ainsi agir sur chaque détecteur à partir d’une seule commande : télécommande, smartphone, tablette ou ordinateur.

Centrale d’alarme sans fil, détecteur de mouvement, détecteur d’ouverture ou vidéosurveillance sans fil, l’installation d’une alarme est (presque) un jeu d’enfant. Quelques contraintes sont toutefois à respecter pour que les détecteurs ne soient pas parasités par un obstacle immédiat (une armoire dans le passage par exemple), et que la sirène soit ainsi entendue le plus loin possible, y compris dans un environnement déjà bruyant. Car, ne l’oublions pas, 80 % des cambriolages ont lieu en plein jour !

Le B-A BA du système anti-intrus

La centrale d’alarme sans fil se fixe sur un support plane et suffisamment dégagé pour que le son puisse se disperser de façon maximale. Par ailleurs, pour une bonne efficacité du système Anti-Intrus, la centrale ne doit pas être localisable : l’idéal est de la positionner à l’abri des regards, dans un endroit à la fois éloigné des accès de la pièce et proche d’un détecteur de mouvement.

De leur côté, les détecteurs de mouvements se fixent de préférence dans un angle de la pièce, à une hauteur minimale de 2 m, de façon à balayer un large champ de surveillance. Ces détecteurs doivent être positionnés à distance de toute source de chaleur, y compris les rayons du soleil l’été : une intensification de la température peut en effet suffire à les déclencher.

Investiguer un champ le plus large possible

Les détecteurs d’ouverture doivent être fixés, comme leur nom l’indique, sur les systèmes d’ouverture : porte de maison, porte de garage ou fenêtre. Le boîtier principal s’installe sur la partie fixe de l’ouverture, et le boîtier aimant sur sa partie mobile.

Les caméras doivent bien évidemment être fixées le plus haut possible, de façon à investiguer le plus largement possible les zones de passage obligatoire (entrée de la propriété, accès arrière, terrasse, portes de la maison, escaliers, couloirs à l’étage), et en particulier les pièces renfermant des objets de valeur.

Enfin, le paramétrage du système d’alarme doit être effectué avec précision, de façon à ne pas se déclencher avec le passage du chat ou la pose d’un papillon.