Des charnières en bois, ça existe ?

Des charnières en bois, ça existe ?

- dans Outillage
1766
0
Tourillon en bois
Tourillon en bois

Tourillons, queues d’arondes, mortaises ne sont que quelques-unes des techniques d’assemblage qui nous permettent d’éviter l’utilisation de vis et autre quincaillerie.

Mais en ce qui concerne les charnières, impossible d’en trouver dans le commerce alors voici un exemple de charnières en bois que vous pourrez réaliser vous-même. Deux techniques d’assemblage différentes peuvent être utiliser, queue d’aronde ou tourillons.

Ce dont vous avez besoin pour réaliser vos charnières en bois :

  • Quelques chutes de pin d’épaisseur 18 mm.
  • Un tourillon en sapin de 10 mm de diamètre.
  • Des tourillons en hêtre strier de 8 x 40 mm.
  • De la colle à bois.
  1. Nous avons choisi d’utiliser un assemblage par tourillons. Les charnières ainsi que leur support (ici un coffre en bois) son tous deux d’épaisseur 18 mm, nous obligeant donc à recouper les tourillons à 20 mm.
  2. Il vous faut un morceau de bois de 5 x 4 cm dans lequel il faut percer un trou longitudinal de 3 cm de profondeur dans lequel va être coller un morceau de tourillon de diam.10 mm et long. 6 cm.
  3. Assemblez cette pièce au ras de son support avec de la colle et 2 tourillons que vous aurez préalablement recoupés à 20 mm. Maintenez la avec un serre-joint pendant le séchage de la colle.
  4. La deuxième partie de la charnière que vous allez arrondir sur l’une de ses extrémités avec une ponceuse et un abrasif à gros grains ou avec une râpe à bois. Vous percerez un trou longitudinal de 10 mm de diamètre comme sur la première partie. Fixez cette pièce avec deux tourillons et de la colle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *