Comment installer une nouvelle porte d’entrée ?

 

Vous venez d’emménager dans une nouvelle maison et vous n’aimez pas la porte d’entrée ? Vous rêvez de changer pour un modèle plus robuste ou plus design ? Découvrez comment remplacer la porte d’entrée de votre logement, du choix du matériau au choix du professionnel, en passant par les outils que vous devez vous procurer et la mise en place de la porte.

Choisir la porte d’entrée idéale

Le bois est un matériau très chaleureux et isolant, qui sublimera votre façade d’une manière très esthétique. Il est aussi robuste, et résiste bien aux intempéries extérieures. La porte d’entrée en aluminium remportera également un franc succès. Ce matériau sobre et épuré s’intègre en effet à merveille au sein des architectures modernes comme traditionnelles. Il est aussi léger et facile à entretenir. Quant à l’acier, c’est le must-have en matière de robustesse et de sécurité. L’acier allie le design et la qualité, et peut se peindre en différentes couleurs.

Choisir votre professionnel

Avant d’arrêter votre choix sur le professionnel qui installera votre porte d’entrée moderne, il est important de demander des devis à plusieurs spécialistes. Vous pourrez ainsi comparer les prix, les délais annoncés et les différentes prestations. N’hésitez pas à faire jouer la concurrence entre les prestataires que vous aurez contactés, afin de faire baisser les prix.

Trouver les bons outils

Si vous décidez d’installer vous-même votre nouvelle porte d’entrée, vous devrez vous munir de toute une liste d’outils :

  • un mètre et un crayon pour marquer précisément les emplacements des divers éléments et des trous à perforer ;
  • un niveau à bulle pour vérifier que vous posez la porte parfaitement droite ;
  • une visseuse et un perforateur pour mettre les chevilles dans les murs ;
  • un marteau en nylon.

Installer la nouvelle porte d’entrée

Si vous installez la porte vous-même, commencez par vérifier les dimensions. Protégez ensuite le sol en posant une bâche, puis enlevez le battant du bâti. Celui-ci s’intègre ensuite normalement parfaitement au sein du tableau : si ce n’est pas le cas, procédez à des ajustements en utilisant des cales.

Une fois le dormant bien en place, vous pouvez fixer le bâti : il faut utiliser le perforateur pour percer les trous dans le mur, puis mettre du scellement chimique pour envelopper les pattes de fixation. Remettez ensuite le battant de la porte sur ses gonds, et vérifiez qu’elle s’ouvre et se ferme correctement. Utilisez du mortier pour reboucher les trous faits dans la maçonnerie.

Enfin, réalisez l’étanchéité en mettant un joint sur tout le pourtour de la porte.