Comment repeindre des boiseries extérieures ?

Comment repeindre des boiseries extérieures ?

- dans Peinture
688
0

Que ce soit à cause des intempéries ou bien des rayons UV du soleil, bien souvent au bout d’un certain temps les boiseries extérieures deviennent ternes. Et en plus d’être moins jolies, elles sont aussi beaucoup moins protégées et risquent de plus rapidement s’abimer. Soumises à rude épreuve, une bonne préparation ainsi qu’un entretien régulier des boiseries extérieures sont donc fortement conseillés.

Comment repeindre des boiseries extérieures ?
Comment repeindre des boiseries extérieures ?

L’avantage de la peinture pour bois extérieur

En plus d’offrir un large choix de teintes et de finitions, la peinture pour bois permet de bien protéger le bois face aux éléments extérieurs.

Pour repeindre sur de l’ancienne peinture ou du vernis, il vous faut:

– abrasif à grain 120
– d’une cale à poncer
– décapant
– spatule
– brosse en laiton
– alcool à brûler
– balayette
– enduit gras ou de pâte à bois
– peinture pour bois (certaines sont même adaptées pour recouvrir la lasure sur bois, renseignez-vous avant de choisir !)
– bac à peinture
– pinceau
– rouleau

Préparation du support

Que ce soit avant la pause de vernis ou de peinture à bois, le mieux est de poncer légèrement avant l’application du décapant, afin d’en accélérer son action.

Astuce : ne jamais appliquer le décapant dans un espace situé au soleil ou bien au courant d’air, il risquerait de se figer avant que vous n’ayez eu le temps de l’appliquer.

Appliquez le décapant et laissez agir jusqu’à ce que vous voyez l’ancienne couche se boursouffler. Grattez ensuite avec une spatule sur les parties planes afin de pouvoir enlever l’ancienne couche de peinture. Utilisez ensuite une brosse en laiton afin de mieux décaper les creux et retrouver plus facilement le bois nu.

Rincez à l’eau ou bien avec de l’alcool à brûler si nécessaire (notamment s’il s’agit d’un bois à fort tanin comme le chêne). Puis laissez sécher avant de poncer légèrement et de dépoussiérer avec la balayette.  

Astuce : il est possible d’utiliser de l’enduit gras ou de la pâte à bois si vous remarquez des petites fissures sur le bois. Cela permettra de rendre la surface encore plus lisse.  

Appliquez ensuite une sous couche adaptée à l’essence du bois en commençant par les détails avec le pinceau et en poursuivant avec le rouleau dans le sens des fibres. Faites bien attention à croiser les passes et à lisser afin de rendre votre application de peinture homogène.  Laissez ensuite sécher en fonction des préconisations du fabricant. Une fois que c’est bien sec, poncez légèrement avec un abrasif à grain 120. Appliquez ensuite une seconde couche en lissant bien dans le sens des fibres. Laissez bien sécher une nouvelle fois. Et voilà le travail est fini !

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *