Comment entretenir le bois extérieur ?

Comment entretenir le bois extérieur ?

- dans Peinture
2290
0

Entretenir bois exterieur -entretien bois exterieur – comment entretenir bois

Terrasse ou bardage, portail ou revêtement, le bois extérieur doit être protégé des agressions extérieurs. Pour bien l’entretenir, quelques gestes simples sont à fournir : suivez nos astuces.

Protéger oui mais pourquoi ?

Lorsque l’on parle d’entretien des boiseries extérieures, on parle bien entendu de la protection. En effet, et pour de très nombreuses essences de bois, vous devrez les assurer contre les UV qui vont naturellement griser le bois mais aussi contre l’humidité, qui peut entrainer des moisissures lourdes de conséquence. Pourriture ou attaques d’insectes risquent rapidement de ronger votre bois de l’intérieur et le rendre fragile.

Comment bien protéger votre bois ?

Avant tout, vous devrez nettoyer régulièrement vos différentes boiseries, en nettoyant la terre ou les feuilles qui pourraient entrer en contact. Ensuite, vous devrez poncer finement, mais sans trop forcer, ainsi que dépoussiérer toutes les interstices. Ce décapage vous permettra de remettre le bois à brut.

Ensuite, vous pourrez appliquer une lasure, à choisir en fonction de votre bois et du rendu final que vous souhaitez (mat ou satiné). Celle-ci vous permettra de conserver les tanins du bois et la couleur naturelle, tout en protégeant contre l’humidité. Un saturateur pour bois pourra être nécessaire pour protéger certaines essences difficilement imprégnables comme le teck ou l’ipé, tandis que les bardages seront à protéger à l’aide d’un conditionneur anti-UV. Les produits s’appliquent au pinceau ou au pistolet : référez-vous à chaque fois au mode d’emploi de chaque lasure ou saturateur.

Nous conseillons entretenir vos bois tous les 3 ans à l’aide de nos astuces et d’une lasure.

L’astuce en plus ? Pour une meilleure protection de vos bois, la saison est aussi particulièrement importance. Par temps trop chaud, vous risquez d’avoir des difficultés lors de l’application. Par temps humide, vos produits sècheront trop lentement : le début d’automne et le printemps restent donc les moments les plus adéquats.

Plus d’informations : http://www.blanchon.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *